Examens médicaux

Quels examens médicaux le médecin du travail réalise-t-il ?

Le médecin du travail peut réaliser différents types d'évaluations de santé (ou examens médicaux).

 

Évaluations de santé

Objectifs

Evaluation de santé préalable

Évaluation de l'aptitude du candidat-travailleur pour la fonction à pourvoir. Attention, les médecins du travail ne participent pas à la sélection. L'évaluation de santé préalable est la dernière étape dans la procédure de recrutement.

Evaluation de santé périodique

Évaluation de l'état de santé en fonction des risques.
Informer le travailleur sur son état de santé, sur les risques qu'implique son poste de travail et sur les mesures préventives à prendre.                                             
Dépistage de maladies professionnelles ou d'affections liées au travail.

En fonction du risque auquel le travailleur est exposé, cette évaluation de santé périodique est complétée par des actes médicaux supplémentaires, comprenant, le cas échéant, des examens dirigés et des test.

Examen lors de la reprise du travail

Vérifier si le travailleur est toujours apte à la fonction qu'il exerçait auparavant. C'est possible dès 4 semaines d'incapacité de travail ou plus tôt (par exemple lorsque le médecin traitant donne une recommandation sur un travail adapté). Un examen lors de la reprise du travail peut avoir lieu au plus tôt le jour de la reprise du travail et au plus tard 10 jours ouvrables après la reprise du travail.

Visite de pré-reprise du travail

Faire savoir à l'employeur quelles adaptations il peut apporter au poste de travail, afin que le travailleur puisse reprendre facilement le travail dans des conditions adaptées. L'avantage est que le travail adapté et les modifications organisationnelles peuvent être discutés préalablement avec l'employeur. Une visite de pré-reprise du travail est uniquement possible tant que le travailleur est en service et à la demande de ce dernier. Le médecin traitant et le médecin-conseil peuvent également demander une visite de pré-reprise du travail moyennant l'accord du travailleur

Surveillance de la santé prolongée

Suivi des risques et de leurs effets après l'arrêt de l'exposition. Par exemple, après des années d'exposition à la poussière de bois chez les menuisiers ou à la suite d'une exposition documentée à l'amiante par le passé.

Consultation spontanée

Examiner les plaintes qui, selon le travailleur ou le médecin traitant, seraient en rapport avec le travail et éventuellement examiner le poste de travail.

Le cas échéant, le conseiller en prévention - médecin du travail peut formuler les propositions nécessaires afin d'améliorer les conditions de travail ou noter une décision sur le formulaire d'évaluation de santé.

L'évaluation de réintégration d'un travailleur qui ne peut temporairement ou définitivement plus effectuer le travail convenu, en vue de son occupation dans un travail adapté ou un autre travail

Le conseiller en prévention-médecin du travail entame un trajet de réintégration:

  • à la demande du travailleur en incapacité de travail (ou à la demande de son médecin traitant);
  • ou à la demande du médecin-conseil de la mutualité;
  • ou à celle de l'employeur.

Sur la base de l'évaluation du médecin du travail et des recommandations pour un travail adapté ou un autre travail, l'employeur établira, si possible, un plan de réintégration en concertation avec le médecin du travail, le travailleur et, éventuellement, d'autres parties concernées. Enfin, le travailleur doit marquer son accord sur le plan de réintégration.

Tant le moment auquel les différentes parties peuvent prendre l'initiative pour démarrer un trajet de réintégration que les différentes étapes de ce trajet de réintégration sont liés à des délais stricts (voir Code sur le bien-être au travail, articles I.4-72 à I.4-81).

Une inaptitude définitive pour le travail convenu sans recommandation pour un travail adapté ou un autre travail, ainsi qu'à un refus du plan de réintégration par le travailleur ou un rapport motivé de l'employeur car il n'est pas en mesure d'établir un plan de réintégration, peut conduire à un cas de force majeure médicale. 

Examen médical à la demande de l'employeur

Examen médical à la demande du médecin du travail

L'employeur peut informer le médecin du travail dans certains cas (par exemple en cas de doute quant à l'aptitude médicale), mais le médecin du travail est libre de procéder ou non à une évaluation de santé dans ce cas (voir Codex sur le bien-être au travail, article I.4-4, §2).

Plus d’informations

  • Plus d’informations sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans la rubriqueThèmes > Bien-être au travail > Surveillance de santé

En pratique

  • Violence, harcèlement moral, harcèlement sexuel au travail

    Violence et harcèlement au travail: guide pratique de l’OIT pour les employeurs

    Une nouvelle publication de l’Organisation internationale du travail (OIT) fournit des conseils pratiques aux entreprises et aux employeurs pour les aider à élaborer des politiques et des systèmes appropriés pour traiter la violence et le harcèlement sur le lieu de travail.
  • koude.jpg
    Ambiances thermiques

    Travailler quand il fait froid

    Les basses températures peuvent avoir des conséquences négatives sur le travail. Quelles sont les températures limites légalement définies en-dessous desquelles on ne peut plus travailler?
  • Agents cancérigènes et mutagènes

    Film Napo sur l’exposition aux agents cancérigènes au travail

    Dans le film animé "Napo dans... Les tueurs de l’ombre" de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), Napo et ses collègues présentent des professions typiques dans lesquelles l’exposition à des substances cancérigènes est élevée. Occupant des postes d’...
  • Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Brochure sur les prix des bonnes pratiques 2022

    L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a publié en septembre 2022 une brochure présentant les 16 organisations (huit primées et huit saluées) de la 15e édition des prix des bonnes pratiques, ainsi que des innombrables autres organisations qu’elles ont inspirées.
  • Article OSHwiki sur l'utilisation des médias sociaux pour promouvoir la sécurité et la santé au travail

    Comment les médias sociaux peuvent-ils nous aider à sensibiliser à la sécurité et à la santé au travail (SST)? Quelles sont les principales règles d'utilisation des médias sociaux à des fins SST...

Actualités et évènements

  • 06.02.2023

    Sur le blog: formation à la sécurité de base sur les chantiers temporaires ou mobiles: avis du CSPPT, formations pratiques Constructiv et articles BeSWIC actualisés

    Etant donné que la formation à la sécurité de base dans le secteur de la construction n’était réglementée que par la CCT du 12 mai 2022 (donc...
  • 02.02.2023

    Journée mondiale contre le cancer 2023 et la “Roadmap on carcinogens”

    Le 4 février, la Journée mondiale du cancer attire l’attention du monde entier sur le cancer et sa prévention, son diagnostic et son traitement,...
  • 01.02.2023

    Campagne d’inspection de l’Inspection du travail - Contrôle du bien-être au travail dans le secteur des titres-services

    Entre février et avril 2022, les différentes directions régionales du Contrôle du Bien-être au travail (CBE) du Service public fédéral Emploi,...
  • 31.01.2023

    Sécurité des ascenseurs pour voiture: liste de contrôle du SPF Économie

    L'utilisation des ascenseurs pour voiture est en hausse, tant pour un usage privé (par exemple, dans les immeubles d'habitation) que dans l...
  • 27.01.2023

    L’organe de formation de l’Organisation internationale du Travail

    Le Centre international de formation de l’Organisation internationale du Travail (ITCILO) propose une série de cours numériques et traditionnels sur...